T Lebahart EN
Thomas Leabhart

Le mime corporel

English Version


Au cours de ses stages de formation, Nicolas QUEINNEC restitue l'enseignement de THOMAS LEAHART au travers des gammes corporelles, des figures et pièces du répertoire sans oublier le travail d'improvisation.

Il a également enrichi son enseignement par l'étude d'autres disciplines. Ainsi, ses exercices d'échauffement (back exploration) s'inspirent des techniques LESSAC, ALEXANDER ainsi que du yoga.

Enfin des exercices de créations personnelles permettent à chaque élève de créer sa propre composition.

Extraits de publications

de Thomas LEABHART sur E. DECROUX


La concentration

" Dans le travail d'improvisation, DECROUX répondait différemment à nos efforts : moqueries, éloges chaleureux, colère ou tendresse compatissante. (…) Des commentaires tels que " il faut que tu chantes avec tes muscles " ou " tu n'as pas trouvé le rythme de la pensée " ou encore " n'essaie pas d'être intéressant, sois simplement ". Je me souviens d'un jour où il me demanda de " vider l'appartement pour que Dieu puisse venir y habiter "(...).


Tension dramatique

" Quand je travaillais avec DECROUX, celui-ci me dit une fois que nous étions comme des plombiers qui mettent en place de la tuyauterie. Il admit que le travail était fatigant et fastidieux pour le moment, mais il me promit qu'un jour je serai capable de fabriquer de la vapeur chaude qui circulerait dans ces tuyaux.
Par contre, il ne se contenta pas d'attendre pour que la vapeur monte dans un acteur froid. Il construisit des exercices précisément à cette fin.(…) Quand il en faisait la démonstration, il jouait de ses muscles comme d'un violon, chaque mouvement ayant pour origine un vibrato soutenu dans les régions les plus profondes du corps. Cette vibration, ce chantonnement intériorisé sous la forme d'une respiration musculaire, est au cœur de son travail. C'est parfois une alternance rapide, subtile, presque invisible, de muscles tendus et relâchés.
"


En 1962, DECROUX dit dans une interview :
" J'affirme que rien n'est plus beau qu'un cadavre. Prenez un homme qui a été toute sa vie envieux, sirupeux, calculateur, menteur. Son visage vous est insupportable. Mort, il a toute la noblesse d'un pharaon. (…) Quand il joue - sportif, ouvrier - , le corps peut aller jusqu'à l'extrême, il n'est jamais indécent. Il suffit de peu de chose pour rendre un visage parfaitement obscène ."

" DECROUX s'opposait aux mouvements périphériques du corps mettant l'accent sur le visage et les mains. Il les décrivait comme " instruments du mensonge, séides du bavardage ". Il fait du tronc l'élément le plus important. Ce n'est pas par accident que son mentor, Jacques COPEAU, de par son approche révolutionnaire de l'entraînement de l'acteur posa des masques sur les visages de ses élèves.(…) DECROUX dit que dans son travail, le corps entier devient visage. Le visage annulé, le corps n'avait pas trop de tous ses membres pour le remplacer. "

  

E. Decroux

Le menuisier 1947

E. Decroux

Improvisation masquée

1950

Photos E.B. WEILL

Le mime corporel est une technique développée par le comédien et pédagogue  Étienne Decroux  (1898 - 1991). Cette technique théâtrale prend le corps pour principal moyen d’expression et de création por l'acteur.


Etienne Decroux a étudié avec Jacques Copeau à l'Ecole du Vieux Colombier en 1923.

Dès les années 1940, il fonde à Paris une école où de nombreux artistes du monde entier feront leur formation. Il enseignera jusqu'en 1989 et sera appelé dans diverses institutions théâtrales telles que le  Piccolo Teatro  de  Giorgio Strehler  et l'Actors Studio  de New York.  

Thomas LEABHART


Elève et assistant d'Etienne DECROUX de 1968 à 1972, Thomas LEABHART enseigne et poursuit son travail de création aux Etats-Unis à Pomona College (Californie) depuis 30 ans. Il est membre de l'équipe artistique de l'ISTA (International School of Theater Anthropology) dirigé par Eugenio BARBA.

Nicolas QUEINNEC


Après une formation à l'Atelier International de Théâtre aurpès de Blanche Salant et Paul Weaver en 2001, il approfondit le travail de l'acteur par la technique du mime corporel.


Organisateur et assistant pédagogique  de stages  avec Thomas LEABHART  depuis 2005. Egalement architecte et scénographe, il travaille comme directeur du Cercle de la Montade, association spécialisée dans les arts plastiques et l'enseignement du théâtre. 

 

 

Thomas LEABHART

Thomas LEABHART &

Etienne DECROUX